• 03- Ecriture

  • En CE1, j'enseigne à mes élèves à écrire correctement les majuscules.

    En début d'année, ils s'entraînent à écrire la majuscule de leur prénom et les majuscules des jours de la semaine.
    Au fur et à mesure, je leur demande de faire les majuscules avec le modèle que je fais au tableau, par exemple pendant les dictées, ou en copiant des phrases ou des exercices du tableau.

    Nous attaquons maintenant le réel apprentissage des majuscules, une par une.
    Pour cela, je suis une progression par le geste d'attaque des majuscules.

    Dans cet article, vous trouverez le matériel que j'ai fabriqué et que j'utilise en classe :

    1- une page de petites étiquettes de chaque majuscule (ordonnées selon ma progression)
    * pour que les élèves s'entraînent (ils mettent la fiche en format A4 dans une pochette plastique et repassent au feutre Velleda)
    * imprimées en format A5 (deux par feuille), chaque petite étiquette est à découper par les élèves. Ils repassent la lettre plusieurs fois, avec le crayon.  Puis ils collent dans le cahier du jour comme modèle.

    (NB : la première feuille vient du site Récréatisse, qui m'a inspirée pour faire les petites étiquettes avec l'écriture Belle Allure CM)

    Ensuite je m'inspire des exercices des cahiers d'écriture de Laurence Pierson.
    A côté, ils réalisent une ou deux lignes de A majuscule, une ou plusieurs lignes de nom propre avec la majuscule.
    Puis à un autre moment, ils recopient une phrase avec des majuscules et une phrase où ils doivent rajouter les majuscules.

    Je vais tester cette nouvelle organisation qui, je l'espère, me permettra de différencier dans ma classe de CE1 hétérogène au niveau de la vitesse d'écriture.
    J'ai décidé de faire l'exercice de copie de phrase en différé, à un autre moment car il me semble intéressant de faire écrire des phrases à tous les élèves même les plus lents en écriture, afin qu'ils comprennent que les majuscules sont intégrées aux phrases, au début ou comme initiale des noms propres. La plupart du temps, ces élèves n'arrivent qu'à écrire une ligne de prénom pendant que les autres finissent les phrases.
    Je verrai avec la pratique s'il faut modifier.

    2- Les affiches des majuscules que j'ai créées
    * avec la police Belle Allure CM
    * sur un lignage bicolore violet rose / bleu pour être le plus proche des cahiers des élèves


    1 commentaire
  • Bonsoir,

    Un article très rapide en ce soir de veille de rentrée.
    En début d'année en CE1, un des objectifs est de donner de bonnes habitudes aux élèves pour écrire dans le cahier du jour.
    Toutes les classes de CP ne sont pas égales dans la quantité d'écriture dans le cahier.

    Une des premières choses que je revois, lors des premières semaines, est donc :
    - de repérer, voir, compter des carreaux (sauter des carreaux) et des lignes (sauter des lignes). 
    - écrire son prénom correctement et avec la majuscule. C'est plus difficile qu'il y paraît pour certains élèves qui ont passé une année entière de CP à "signer" leurs chefs-d'oeuvre par leur prénom sans majuscule, sans compter celles de mater. 
    - écrire la date, avec la majuscule
    - souligner la date, la matière, les titres... c'est un très long apprentissage que je commence un peu plus tard dans l'année.


    Ce soir, donc, une fiche pour apprendre rapidement les 4 majuscules des jours de la semaine qu'on écrit en classe.

    Je fais ce travail au crayon à papier, comme tous les travaux et exercices sur fiche ou cahier, en début de CE1 d'ailleurs (au moins jusqu'à décembre. Le passage au stylo peut parfois occasionner des pleurs et une écriture qui se dégrade, car on doit plus appuyer sur les stylo bille qu'on a généralement dans nos classes.)

    Petite précision sur la 1ère consigne :
    Elle s'inspire de la méthode Dumont où il est conseillé de repasser vivement sur chaque lettre au crayon, avant de l'écrire.
    Je l'ai testé parfois avec certains élèves, c'est assez efficace.
    Je fais d'abord "écrire dans l'air" en collectif, comme sur un tableau imaginaire, puis repasser lentement pour suivre le bon chemin, s'assurer qu'on commence bien au bon endroit et qu'on a le bon geste, puis rapidement.


    Je vais également faire la majuscule du prénom de chaque élève, ce que je n'avais jamais fait auparavant.


    1 commentaire
  • Un petit document pour réviser les lettres à une interligne.

    Je l'ai utilisé à la rentrée, l'année dernière, mais on peut aussi l'utiliser comme bilan une fois qu'on a revu toutes les petites lettres.
    Les lignes sont grosses par rapport à du séyès 2 mm ou encore 2,5 mm, mais je préfère commencer "gros" afin que tous les élèves écrivent dans le rail. Donc en début d'année ça ne me gêne pas. Le but est juste de rester dans le rail, de revoir les lettres (nommer les lettres de l'alphabet), travailler rapidement les gestes et les

    accents.


    votre commentaire
  • Bonjour,
    Dans cet article je voulais expliquer mes choix pour les lignages des cahiers des CE1.
    En effet c'es toujours une grande question en fin d'année, lorsque nous passons notre commande de fourniture. J'en discute régulièrement avec les collègues, en particulier de ce que les élèves ont déjà fait au CP, pour m'adapter.

    Pour avoir une idée de ce que je commande comme outils pour mes élèves en CE1, c'est ici.

    Au CE1, je choisis de commencer par un lignage 2,5 mm pour les 2 premiers cahiers, pour tout le monde.

    Pourquoi je commence par du 2,5 mm ?
    D'abord parce que je trouve ça plus facile de faire travailler le repérage du cahier (coloriage des interlignes) ainsi que le geste des lettres, sur des lignes un peu plus grosses.

    Ce qui m'intéresse au début du CE1, c'est de revoir les gestes, que les lettres soient bien formées. Que les élèves comprennent les interlignes et les différentes hauteurs de lettres. Je trouve qu'avec des lignes légèrement plus grosses, on voit mieux les différentes hauteurs, on peut mieux leur montrer, colorier, écrire les numéros des interlignes....

    Ensuite parce qu'au CE1 je considère que le geste des élèves est encore difficilement petit.
    Je me souviens très bien avoir moi-même beaucoup peiné au CE1 à essayer de contraindre mon geste, à faire des E, des R et des S qui ne dépassent pas la ligne. Et surtout je le vois régulièrement chez mes élèves.
    Mon objectif est qu'ils aient une écriture lisible, que les lettres soient bien formées et liées et qu'ils respectent les différentes hauteurs de lettres, c'est plus facile sur des lignes plus grosses, ils peuvent ainsi davantage se concentrer sur le geste et les hauteurs (et moins sur le fait de ne pas dépasser).


    Et enfin parce que moi-même ainsi que de nombreuses collègues et adultes, nous écrivons majoritairement plus gros que du séyès 2 mm et que je ne vois pas l'utilité d'imposer à des petits de 6 ans des exigences et des tailles que nous ne respectons pas nous-mêmes. (Quand je vois les commentaires sur les livrets de mes collègues ou les mots écrits, je relativise sur l'importance de la taille de l'écriture, ça me permet de dédramatiser. D'être moins exigeante sur la taille et me concentrer d'avantage sur le geste, la forme et les différences de hauteur).

    ***

    Je sais que mes collègues de CP essayent de passer sur du 2 mm en fin d'année pour la majorité des élèves.
    Pourquoi dans ce cas est-ce que je choisis quand même de revenir au 2,5 mm ?
     
    Parce que je sais qu'elles travaillent très peu sur le cahier au CP, mais davantage sur des fiches de phono.
    Si j'ai bien compris, elles utilisent peu le cahier (du jour) au quotidien dans leur classe.
    Elles utilisent un cahier d'écriture (3 mm ou 2,5 mm) et en fin d'année elles ont utilisé une partie d'un cahier de 32 pages. Ces élèves sont donc peu habitués à écrire sur cahier, et s'ils sont passés au 2 mm, c'est en fin d'année et en écrivant peu dedans. Au CE1 au contraire, un des objectifs est que les élèves soient en capacité d'écrire de plus en plus dans le cahier, et de plus en plus vite, tout en gardant une belle présentation.
    Pour ces raisons, je choisis de reprendre un cahier 2,5 mm.

    Ensuite nous passons au 2 mm.
    Selon les capacités des élèves, environ vers le 2ème trimestre (janvier-février), je leur propose de passer à du séyès 2 mm, ou de rester encore sur du 2,5 mm pour le 3ème cahier.
    Pour la majorité, à ce niveau de l'année, ça passe crème !
    Certains qui avaient encore une écriture un peu grosse réussissent très bien à diminuer leur écriture.

    Pour ceux qui écrivent très gros et pas dans les lignes, malgré les 4 mois à reprendre tous les gestes d'écriture des minuscules, c'est souvent qu'ils ont un souci dans le repérage du cahier, qui va perdurer au-delà de l'année de CE1.
    Je leur explique qu'ils écrivent encore gros et que je préfère qu'ils fassent le geste correctement dans les lignes, qu'ils respectent les hauteurs des lettres. Et qu'en plus, ça sera plus facile.

    Pour eux, je sais qu'il faut parfois oublier l'objectif d'une écriture assez petite pour entrer dans du 2 mm.
    Parfois un cahier avec seulement la grosse ligne (pas les interlignes) comme chez les Américains, ça peut décoincer, car alors l'enfant ne voit que la hauteur globale de l'écriture (lettres qui montent) et réduisent d'eux-même pour rester dans l'espace.
    Certains ont aussi besoin de plus de temps et j'ai déjà vu des enfants dont l'écriture se débloque et se corrige au cours du CE2, où de toutes façons on écrit beaucoup. 

    A partir du moment où on passe à du 2 mm, les enfants qui ont beaucoup de difficultés n'écrivent plus du tout dans des lignes, ils ne regardent même plus les interlignes qui sont comme invisibles ou insignifiant pour eux. Donc il vaut peut-être mieux ne pas leur donner de lignes séyès du tout, mais que l'écriture reste lisible et posée sur la ligne.


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Suite à une demande, je vous propose mes deux documents modifiables de marges d'écriture.
    Pour que ça soit parfait, je transforme mes documents en PDF quand je veux les imprimer.

    Cela serait vraiment sympa que les personnes qui utilisent ma trame modifiable m'envoient ensuite leur document, que je pourrais publier.
    Si on peut travailler ensemble et bénéficier du travail de chacun, c'est chouette.

    Le premier document est en séyès 2 mm.

    marges seyes c a o.docx

    Le deuxième document correspond au séyès 2,5 mm (imprimer à 101 %).

    marges des minuscules ce1.docx

    Les polices utilisées sont : Belle Allure CM et Simple Ronde.
    Je varie en fonction du modèle exact que j'utilise et que je veux apprendre à mes élèves.
    Je bidouille l'espacement entre les lignes pour que ça tombe exactement.
    Souvent on est entre 1,46 et 1,52 d'espacement.


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Je partage avec vous ce que j'ai décidé de faire faire à mes CE1 pour commencer l'année.
    Après quelques années, je me rends de plus en plus compte de la difficulté des enfants à se repérer dans la page de cahier, à bien présenter leur travail. Donc cette année j'ai décidé de commencer par les BASES.

    Je me suis beaucoup inspirée des blogs de maîtresses de CP. Les photos de cahiers d'élève m'ont beaucoup aidée.
    - Ecole de Néris : http://ecole-neris-cp2012.blogspot.com/2012/07/cahier-de-classe-n-1-cours-preparatoire.html
    - Le CP d'Amalthée : http://cpamalthee.blogspot.com/


    Résultat de recherche d'images pour "frise cahier cp école de néris"


    Voici donc le travail que je leur fais faire :

    * Colorier chaque carreau d'une couleur
    * Colorier un carreau sur deux (d'une couleur)
    * Alterner 2 couleurs
    * Alterner 3 couleurs puis sauter un carreau (drapeaux bleu jaune rouge par exemple)
    * Barrer 3 carreaux (devant la date)
    * Mettre une croix dans le carreau de la ligne du dessous, pour sauter une ligne.

    Je me suis inspirée du cahier de Laurence Pierson CP-CE1.
    * Tracer des traits (je fais les points, que les élèves doivent relier).
    * Souligner les titres.

    Je me suis également inspirée des cahiers de Danièle Dumont et du site "Ecriture Paris" pour le travail préalables sur les interlignes, avant de tracer les lettres.
    * Colorier les interlignes.
    * Faire des frises de motifs pour travailler les hauteurs des lettres.

    Résultat de recherche d'images pour "écriture paris colorier interlignes"

    Résultat de recherche d'images pour "danièle dumont cahier frises"


    votre commentaire
  • Bonjour,

    J'ai retrouvé sur ma clé USB un fichier que je cherchais.
    C'est un fichier que j'avais trouvé sur internet il y a 2 ou 3 ans et en cherchant je ne l'ai pas retrouvé.
    Si la personne qui l'a fait et mis en ligne se reconnait, qu'elle me le dise, je mettrai un lien vers son site.

    En attendant il peut être utile.

    Il s'agit d'étiquettes pour la date, à donner aux élèves qui ont des difficulté pour copier et écrire, au CP voire au CE1.
    L'élève colle sur son cahier, à la place d'écrire.

    On peut aussi l'utiliser comme modèle pour copier, pour un élève qui aurait du mal à copier à partir du tableau, ou bien les mettre dans un coin, comme modèle ou pour s'entraîner.

    dates à coller dans le cahier

    J'ai refait à ma sauce un autre document, permettant de grossir à l'impression (dans PDF ==> échelle personnalisée), par exemple pour que ça corresponde au seyes 2,5 mm.
    Pour le 2,5 mm, j'ai fait de longs essais et je suis un peu lassée d'imprimer... il faut grossir au moins à 116 %. Je n'ai pas encore trouvé le taux de grossissement parfait.

    dates à coller dans le cahier perso


    votre commentaire
  • EDIT :
    Nouvelles marges 2,5 mm pour l'année 2019-2020
    Ajout de la lettre p

    à imprimer avec un zoom 101 %


    Voici les marges d'écriture minuscules et majuscules pour mes CE1 de cette année. Elle sont adaptées à du seyes 2,5 mm car cette année j'ai décidé de commencer par des cahiers sécail 2,5 mm.
    EDIT : je ne commence plus par du sécail car mes élèves, ne l'ayant jamais utilisé, étaient perdus entre les deux lignes violettes, et ne comprennaient pas trop le principe du rail.
    Je continue à prendre deux cahiers 2,5 mm pour commencer l'année, ça nous fait arriver environ jusqu'à décembre.

    J'ai groupé 2 ou 3 lettres à chaque fois, selon le geste et les hauteurs. Je me suis inspirée de la progression de Danièle Dumont, mais j'adapte également (je groupe le t et le d pour mettre en évidence leur hauteur de 2 interlignes).

    J'ai essayé d'inclure quelques difficultés rencontrées, comme les accents ou les enchaînements difficiles des lettres o, b, v, qui se terminent en haut par un oeillet (petite boucle). 
    De même j'ai répété certaines majuscules qui posent souvent problème.

    Niveau organisation, je pense masser les révisions en début d'année, à raison de 2 séances par semaine. Ceci dans le but de réviser rapidement les gestes et toutes les lettres, et que les élèves puissent utiliser les majuscules rapidement.
    Ensuite soit je ferai l'écriture seulement 1 fois par semaine : révisions des lettres, de la copie, ou bien ça me laissera plus de temps pour l'étude de la langue. 

    Attention ! A l'impression, il faut agrandir avec un pourcentage de 101 % pour correspondre exactement au séyès 2,5 mm.

    Pour correspondre au séyès 2 mm, rétrécir avec un zoom de 82 %.

    Edit : Il y a 24 modèles. Au rythme de 2 séances par semaine, on a 12 semaines. On arrive environ en fin période 2, aux vacances de Noël. Je ne sais pas si mes élèves auront déjà fini le cahier 2,5 mm et commencé le 2 mm.
    C'est pourquoi j'ai modifié le document pour suivre l'évolution des cahiers plus facilement et éventuellement passer du 2,5 mm au seyes normal 2 mm.

    Ainsi je pense photocopier la première feuille en 2,5 mm (période 1) puisque mes élèves auront leur 1er cahier, et la deuxième feuille en 2 mm (période 2) s'ils sont déjà passés au cahier du jour 2 mm. 

    Du coup, on ne donne qu'une moitié de la feuille à chaque élève (moins de chance que ça soit perdu), et c'est plus facile pour les élèves de découper une bande.

    Ecrivez un petit commentaire si vous les utilisez, ou si vous avez des remarques.

    marges seyes 2,5 mm ce1.pdf

    EDIT septembre 2019 : Version 2
    2019-2020 :
    Dernière mouture :
    1) Repérage d'une petite erreur : il n'y avait pas le p dans les lettres.
    Il est maintenant ajouté à la première page, avec la lettre q.
    Décalage de la marge sur les liaisons br vr (feuille à part).

    2) suppression des syllabes, uniquement des mots qui ont un sens.

    3) Parce que cette année avec mes CE1 :

    "La maîtresse se trouva fort dépourvue
    Quand le cahier 2 mm fût venu !"

    J'avais imprimé toutes les marges en 2,5 mm (avec les majuscules) pour les périodes 1 et 2, en pensant les faire avant les vacances de décembre.
    Mais j'ai eu quelques soucis de gestion dans le passage au 2 mm. Une partie des élèves étaient passés au 2 mm à la reprise en janvier, j'ai réimprimé les marges 2 mm pour eux. J'avais un peu prévu le coup avec les marges en 2 mm.

    Mais surtout au fur et à mesure que les jours et les semaines avançaient, chaque élève finissait son cahier et passait au 2 mm. Donc à ce moment il fallait tout réimprimer au compte goutte, chaque soir pour le lendemain, Et flûte ! si le petit venait de finir sa dernière page le matin et qu'on faisait l'écriture l'après-midi... C'était bien embêtant...
    Donc bon, cette fois j'imprime donc seulement les minuscules et les chiffres... et on voit après !

    Si on peut éviter de gâcher inutilement du papier et mes cartouches...


    1ère feuille ==> 2 par page (J'imprime x 14)
    26 élèves + les éventuels arrivants / sans oublier les ratés de la classe : marge déchirée, mal collée, perdue...) 
    2ème feuille ==> Attention !!! 4 par page. (J'imprime x 7)
    Pour les mêmes raisons.


    suite en seyès 2 mm, selon l'avancée des élèves :

    marges seyes 2 mm suite.pdf 

     


    4 commentaires
  • Bonjour les PE,

    Après avoir créé mes fiches d'écritures pour CE1 pendant des soirées, et ruiné mon compte photocopies (et contribué à la destruction de quelques forêts par la même occasion^^arf)

    ou préparé les cahiers (en ce1 ça commence à faire beaucoup à écrire...)


    Je me décide à passer aux marges d'écriture à la manière de Validées ou Titline.
    J'ai créé mes propres marges adaptées à ce que je voulais au CE2, moins longues que celles de cp ce1 proposées par les blogs cités.
    Soyez indulgents, c'est mon premier essai. J'en referai sans doute les années suivantes...
    Les marges sont en séyès 2 mm.

    Le principe est simple : on imprime seulement les marges (économies de papier) et les élèves les collent (dans la marge donc) comme modèle, dans le cahier. Ils collent en mettant bien en face les grosses lignes. Je le fais pour ceux qui ne sont pas très doués pour ça...

    Pour mes CE2, je revois toutes les lettres, minuscules et majuscules.


    Pour les minuscules, je les revois rapidement, groupées par hauteur (3 à 6 lettres).
    J'ai essayé de grouper les lettres au mieux, par hauteurs et par famille de gestes, ce n'est pas toujours évident. l me restait de la place libre  donc j'ai rajouté des enchaînements.

    marges seyes c a o

    marges seyes g j y z

    marges seyes i u e m n

    marges seyes v w r s x

    marges seyes td pq

    marges seyes l b h k f br

     

    Pour les majuscules, j'insiste sur le geste que je détaille au tableau. Je vois 2/3 lettres par séance. Je groupe les majuscules selon le départ (en bas, en spirale, en haut, avec boucle...).

    Je coupe donc les marges (sur la ligne vide) pour avoir des groupes de 2 ou 3 lettres (selon la famille de geste). 

    A la fin de l'année je redonne toutes les majuscules (surtout les difficiles) à réviser par 6 à 8.

    marges majuscules 1- A M N - U V W

    marges majuscules 2- L C E - P B R

    majuscules 3 - F D - O Q - G S

    marges majuscules 4 - I J - H K - T X

    marges majuscules 5 - Y Z

    Après ce travail, j'ajoute une frise à colorier et des frises de graphismes, pour le repérage dans le lignage.

    Puis des phrases où les élèves ajoutent les points et les majuscules (je les surligne ou entoure sur le tableau au début).

    Enjoy !


    votre commentaire
  • Activité de début d'année : le classement des lettres

    En CP, CE1 et CE2, j'organise une activité de début d'année afin de démarrer l'écriture sur de bonnes bases. Il s'agit du classement des lettres en attaché.
    Ce classement permet un repérage dans le lignage (on commence à utiliser les termes de "grosse ligne", "interlignes" et leur hauteur. On met en place le vocabulaire utilisé : les étages de la maison ou sous-sol, les "lignes du sol, de l'herbe, du ciel, sous terre".
    Il permet d'observer finement les lettres, de nommer les éléments qui les compose et leurs particularités : rond, jambe, boucle, pont, pont inversé ou creux, canne, point, oeillets...

    Il permet d'installer les "normes" et le vocabulaire de la classe, afin qu'on s'y réfère toute l'année.
    Il offre un apprentissage explicite de ce qui est attendu (respecter les hauteurs des lignes) dès le début d'année.

    1) Présentation de l'activité :
    L'objectif est faire observer et classer les lettres aux élèves par eux-même, et définir un critère de classement.

    On précise dans la présentation de la tâche, que lors de la mise en commun, les élèves devront pouvoir expliquer à la classe pourquoi ils ont classé de cette manière. Les classement possibles sont par geste ou par taille, ou un mélange des deux.

    2) Travail de groupe :

    On distribue un alphabet pour un groupe de 3 enfants ou plus (format A4). 

    On utilise un alphabet inscrit dans un lignage séyès. Ceci est indispensable pour aborder la hauteur des lettres !
    Si possible en couleur afin de ne pas pouvoir retourner les lettres et qu'elles soient à l'envers.
    Exemple : h et y, m et w, qui sont ressemblants.

    Les élèves découpent les lettres, puis procèdent à un classement. Pour cela ils doivent observer attentivement les lettres, les comparer. Ils les placent par famille
    Quand tout le groupe est d'accord sur un classement, ils collent les lettres par famille sur sur une feuille A3.

    Au CP, on peut faciliter le travail en le partageant dans la classe : chaque groupe n'aura que 3 familles à trier (c a o, l b h k, p q) par exemple. Un autre groupe aura d'autres lettres.


    3) Mise en commun

    On met en commun les différents classements trouvés, on verbalise les ressemblances entre les lettres.

    Le PE sera vigilant à faire émerger le classement par hauteur des lettres, si celui-ci ne sort pas des propositions des élèves. Il propose alors lui-même le classement en 4 catégories selon les 4 hauteurs (petites lettres, lettres qui montent de 2, de 3, lettres qui descendent de 2).


    4) Affiche

    En fin de séance ou en différé (autre jour de la classe) on réalise une affiche collective du ou des classements retenus (par geste ou par hauteur).  

    Une affiche de ce classement sera réalisée dans la classe, faisant office de référence pour toutes les activités d'écriture.
    On peut donner un nom à ces classements, et aux familles de gestes (les rondes, les ponts, les boucles, les jambes...).

     

    Apprendre à écrire les lettres


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique